Personal Shopper : Portrait de Kristen Stewart

de le 29/12/2016
 
FacebooktwitterFacebooktwitter

Pour la plupart, elle est Bella Swan, l’héroïne amoureuse et contrariée de Twilight. Alors que bien des comédiennes resteraient coincées dans le carcan d’un succès phénomène, Kristen Stewart dépasse les idées reçues, surprend son monde et nous emballe. Elle est actuellement à l’affiche du nouveau film d’Olivier Assayas, Personal Shopper. Elle y incarne un personnage qui communique avec l’au-delà.

Par Joseph DiGrégorio

twilight filmosphere

Qui est-elle ?

Enfant de la balle, Kristen Stewart nait d’une mère scénariste et d’un père producteur de télévision. Elle fait une première apparition à l’écran à l’âge de 8 ans et s’en suit quelques petits rôles jusqu’à Panic Room en 2002. Le film de David Fincher révèle la jeune comédienne qui tient le haut de l’affiche aux côtés de Jodie Foster dans ce thriller claustrophobe. Dès lors elle ne va pas cesser de tourner dans des films plus ou moins enthousiasmants, offrant des performances plus ou moins enthousiasmantes. Mais une constante s’impose : la jeune fille affiche une présence remarquable à l’écran. Beauté un peu froide mais habitée, Kristen Stewart séduit la caméra. Elle visite quelques gros films (Zathura ou Jumper) sans véritables personnages à défendre et marque les esprits dans son rôle secondaire dans le film de Sean Penn, Into the wild. Le triomphe de Twilight l’impose comme une star internationale. Elle peut choisir. Et à partir de là, la comédienne n’a jamais été aussi brillante. Kristen affiche clairement un goût pour les films indépendants (Welcome to the Rileys ou The Runaways) et une sensibilité plus européenne.

blancheneige filmosphere

Ses plus grands succès…

Twilight bien sûr trône en haut du box-office. Les cinq films de la saga ont connu un triomphe auprès du jeune public et ont fait de l’actrice une sorte d’icone. Lorsqu’elle revient en tête d’affiche dans une autre grande production, Blanche Neige et le chasseur, c’est à nouveau un carton. Les succès publics ne doivent pas éclipser les succès critiques. Lorsque Kristen Stewart se retrouve devant la caméra d’Olivier Assayas pour Sils Maria, elle s’affirme comme une comédienne réellement talentueuse et décroche le césar du meilleur second rôle féminin (une première pour une actrice américaine).

silsmaria filmosphere

Ce qu’on aime chez elle…

Sa volonté de dépasser l’image un peu trop lisse que le personnage de la saga Twilight lui avait fabriquée. Son goût pour les productions indépendantes qui lui offrent des rôles plus intéressants. Un charme évident et subtil qui apprivoise le spectateur. Ses choix qui relèvent à la fois d’une intelligence, d’une conviction et d’une curiosité d’aller voir au-delà de ce qui pourrait s’imposer à elle. Pas étonnant que la demoiselle se soit essayer à la réalisation (un clip de Sage + The Saints, Take me to the south) et qu’elle va remettre le couvert pour un court métrage cette fois. Pas de doute, elle sait ce qu’elle veut et où elle va.

cafe society filmosphere

Ce qui fait son cinéma…

Les rôles de paumée, de jeune fille mal dans sa peau se confrontent à des caractères bien trempés ou à fleur de peau. En fait, si physiquement, Kristen n’en fait jamais beaucoup, elle donne à ses personnages une sensibilité différente par son simple jeu. Entre les mains de Woody Allen pour Cafe society, elle montre une fraicheur et une spontanéité encore nouvelle et prouve qu’elle est de plus en plus à l’aise en naviguant dans des univers différents.

kristen et robert filmosphere

Ce qu’on sait d’elle…

Comme toute star, sa vie privée s’est retrouvée au premier plan. Son idylle avec Robert Pattinson (son partenaire de Twilight) lui permet de dessiner l’image d’un couple idéal qui fait fantasmer le public et la presse. Son infidélité avec le réalisateur de Blanche Neige et le chasseur, Rupert Sanders, donne à cette idylle l’aspect gentiment tragique qui l’amène à la rupture. Aujourd’hui, la belle a été vue dans les bras de la comédienne et chanteuse française Soko. Kristen Stewart est assez discrète et avare de confidences, mettant en avant son travail plutôt que sa vie privée. Une raison de plus pour l’apprécier.