Roumanie
 
 
 
 
Movies
 
Zero Theorem affiche
Zero Theorem affiche
Zero Theorem affiche

Zero Theorem (Terry Gilliam, 2013)

Le plus anglais des réalisateurs américains, aussi génial soit-il, n'a jamais vraiment eu de chance, autant au niveau des diverses catastrophes (naturelles et humaines) s'abattant sur ses tournages qu'à celui de la réception critique et publique de ses films. Zero Theorem ne déroge pas à la règle. Si sa gestation n'a pas vraiment souffert, le film a été accueilli entre l'indifférence polie, la déception majeure et une nouvelle occasion de tirer à vu sur un cinéaste en marge depuis bientôt 40 ans. Pourtant, cette conclusion de sa trilogie SF méritait un tout autre accueil. Évidemment, Zero Theorem fait légèrement pâle figure face à Brazil et L'armée des 12 singes, les deux premiers volets de cette "trilogie" dystopique consacrée à des sociétés orwelliennes. C'est un peu triste, mais c'est un fait, Terry Gilliam commence à s'essouffler, sans doute épuisé par tous ces projets avortés et ces drames à répétitions. Zero Theorem manque d...


 
 
Movies
 
Au dela des collines affiche
Au dela des collines affiche
Au dela des collines affiche

Au-delà des collines (Cristian Mungiu, 2012)

Depuis sa palme d'or récolté en 2007 pour l'impressionnant 4 mois, 3 semaines, 2 jours, les seules nouvelles du roumain Cristian Mungiu venaient de sa participation au film collectif Contes de l'Âge d'Or, loin d'être du même niveau que son deuxième long métrage auréolé du titre suprême à Cannes. Cette année il revient avec Au delà des collines, fort de ses deux heures et demi pour conter l'histoire d'une communauté, d'un amour et d'une vision de la spiritualité. Aucun choc à la clé mais un film qui se construit au fil des bobines sur des images d'une puissance de plus en plus écrasante jusqu'à son plan final un peu con qui vient ramener le film sur le plancher des vaches. Une histoire de passion, au sens religieux du terme, en opposition justement avec une passion plus humaine. Le cinéma de Mungiu reste austère, exigeant, brutal, mais il fait naître de cette rigueur un regard fascinant sur l'humanité et les sentiments amoureux. Domma...


 
 
Movies
 
L’ange du mal (Vallanzasca) de Michele Placido (2010)
L’ange du mal (Vallanzasca) de Michele Placido (2010)
L’ange du mal (Vallanzasca) de Michele Placido (2010)

L’ange du mal (Vallanzasca) (Michele Placido, 2010)

Acteur incontournable de l'histoire du cinéma italien ayant joué chez Mario Monicelli, Dino Risi ou Marco Bellocchio, Michele Placido fait partie de ces figures qui ont véritablement relancé le cinéma italien au milieu des années 2000. Comme acteur tout d'abord, avec sa présence dans les formidables Arrivederci amore, ciao et Le Caïman, mais également en tant que réalisateur avec l'ambitieux Romanzo Criminale. Le Rêve italien sorti l'année dernière n'avait pas vraiment convaincu, et il revient cette année avec la mise en scène d'une nouvelle saga gangstériste, tirée de la vie réelle du mythique Renato Vallanzasca qui purge actuellement sa peine de 260 ans d'emprisonnement. L'Ange du mal est une épopée extrêmement classique sur le triomphe puis la chute d'un anti-héros, qui n'apporte rien de bien nouveau au genre mais s'éloigne considérablement de la tendance qui sévit depuis quelques années, à savoir le refus de glorifier les sales t...


 
 
Movies
 
Morgen de Marian Crisan (2010)
Morgen de Marian Crisan (2010)
Morgen de Marian Crisan (2010)

Morgen (Marian Crisan, 2010)

Dans ces pages on est souvent scotchés par ce nouveau cinéma roumain et même en ayant loupé certaines perles (et en particulier Policier, adjectif), il est clair qu'il tient une place toute particulière dans le paysage cinématographique européen moderne. Au hasard 4 mois, 3 semaines et 2 jours ou Mardi, après Noël, deux exemples de cette vitalité qui l'anime, du vrai cinéma d'auteur qui n'en oublie pas de développer de vraies idées visuelles. Morgen s'inscrit tout à fait dans cette "nouvelle vague", tout en se démarquant complètement du sérieux qui anime les films des compatriotes. Pourtant il y a au départ un sujet important, grave même, paradoxalement relativement méconnu chez nous. Si on nous bassine à longueur de journaux TV (et en particulier quand une élection se profile) avec nos problèmes d'immigration, ce qu'on ne sait pas c'est que depuis l'intégration de la Roumanie dans l'Union Européenne en 2007, ce pays s'est transformé...