Italie
 
 
 
 
Movies
 
Affiche Le Conformiste Bernardo Bertolucci
Affiche Le Conformiste Bernardo Bertolucci
Affiche Le Conformiste Bernardo Bertolucci

Le Conformiste (Bernardo Bertolucci, 1970)

Surtout connu du grand public pour le drame sexuel Le dernier tango à Paris et la fresque historique Le dernier empereur, Bernardo Bertolucci fut pourtant un cinéaste bien plus atypique à ses débuts, comme en témoigne Le confor...
 
 
 
Movies
 
Suburra affiche
Suburra affiche
Suburra affiche

Suburra (Stefano Sollima, 2015)

Stefano Sollima avait déjà un nom. Après le très fort A.C.A.B.: All Cops Are Bastards, les séries TV Romanzo criminale et Gomorra, et maintenant cet ambitieux Suburra, il est en train de se bâtir un prénom. Il signe cette fois ...
 
 
 
 
 
 
 
 
Movies
 
Tale of Tales affiche
Tale of Tales affiche
Tale of Tales affiche

Tale of Tales (Matteo Garrone, 2015)

Abracadabra. Alors surgit soudainement, en compétition officielle au festival de Cannes, une singulière production italienne qui vient étoffer l’arc de films proposés par le pays à la sélection, aux côtés donc de Paolo Sorrenti...
 
 
 
 
 
 

 
 
Movies
 
Youth affiche
Youth affiche
Youth affiche

Youth (Paolo Sorrentino, 2015)

Fort heureusement, il y a aura toujours des auteurs un peu en dehors du temps pour entretenir la flamme du grotesque. Et grotesque, non, pas dans son sens péjoratif, simplement dans son sens artistique, à prendre comme un coura...
 
 
 
 
 
 
 
 
Movies
 
L'armée des ombres affiche
L'armée des ombres affiche
L'armée des ombres affiche

L’armée des ombres (Jean-Pierre Melville, 1969)

L’ambiance habituelle des lumières qui s’éteignent dans la salle de projection laisse place à une lourde atmosphère. Premier plan. Les bottes de la Wehrmacht claquent sur les Champs-Élysées. Plus de quarante-cinq ans après la s...
 
 
 
 
 
 
 
 
Movies
 
Alexandre affiche
Alexandre affiche
Alexandre affiche

Alexandre : The Ultimate Cut (Oliver Stone, 2004-2014)

Dix ans après sa sortie, Alexandre se révèle dans une quatrième et dernière version. Cette « Ultimate Cut » de 3h26 donne enfin à voir la vision que portait Oliver Stone en lui. Celle d’un long-métrage épique, grandiose et loin...