Italie
-
TOUS LES ATICLES
 
Poster de Lo Chiamavano Jeeg Robot

Lo chiamavano Jeeg Robot (Gabriele Mainetti, 2015)

Tranquilles, les italiens se lancent dans le film de super-héros avec Lo Chiamavano Jeeg Robot. P...
Affiche Le Conformiste Bernardo Bertolucci

Le Conformiste (Bernardo Bertolucci, 1970)

Surtout connu du grand public pour le drame sexuel Le dernier tango à Paris et la fresque histori...

Suburra (Stefano Sollima, 2015)

Stefano Sollima avait déjà un nom. Après le très fort A.C.A.B.: All Cops Are Bastards, les séries...

Tale of Tales (Matteo Garrone, 2015)

Abracadabra. Alors surgit soudainement, en compétition officielle au festival de Cannes, une sing...

Youth (Paolo Sorrentino, 2015)

Fort heureusement, il y a aura toujours des auteurs un peu en dehors du temps pour entretenir la ...

L’armée des ombres (Jean-Pierre Melville, 1969)

L’ambiance habituelle des lumières qui s’éteignent dans la salle de projection laisse place à une...

affiche d'Alexandre d'Oliver Stone

Alexandre : The Ultimate Cut (Oliver Stone, 2004-2014)

Dix ans après sa sortie, Alexandre se révèle dans une quatrième et dernière version. Cette « Ulti...

Deux jours, une nuit (Jean-Pierre & Luc Dardenne, 2014)

Marion Cotillard chez les Dardenne, ça doit être un choc pour les américains. Si pour nous, elle ...

Suspiria (Dario Argento, 1977)

Si Suspiria est aujourd’hui encore cité au détour d’un plan par d’innombrables ...

La Grande Bellezza (Paolo Sorrentino, 2013)

Bien loin du cynisme qu’on lui prête, La Grande Bellezza est un portrait immersif de la cap...

Mon père va me tuer (Daniele Ciprì, 2012)

Festival De Cinéma Européen des Arcs : Film d’ouverture en compétition. Directeur de la pho...

Piazza Fontana (Marco Tullio Giordana, 2012)

Célébré au début des années 2000 pour une odyssée mafieuse très académique et une fresque feuille...

Django (Sergio Corbucci, 1966)

Réalisateur prolifique et capable de jongler entre à peu près tous les genres du moment qu’...

The Butterfly Room (Jonathan Zarantonello, 2012)

Paris International Fantastic Film Festival 2012 : Compétition. 10 ans après le très expérimental...

César doit mourir (Paolo et Vittorio Taviani, 2012)

Grand vainqueur de la dernière Berlinale au nez et à la barbe de Miguel Gomes et Benoît Jacquot, ...

Astérix et Obélix : au service de Sa Majesté (Laurent Tirard, 2012)

Astérix et Obélix : au service de Sa Majesté, s’il n’atteint pas la nullité phénoména...

A.C.A.B.: All Cops Are Bastards (Stefano Sollima, 2012)

Sollima, un nom qui sonne comme une invitation au voyage pour tous les amoureux du cinéma bis tra...

Cosmopolis (David Cronenberg, 2012)

Cette année le Festival de Cannes aura fait la part belle aux adaptations de romans réputés inada...

Reality (Matteo Garrone, 2012)

En 2008 Matteo Garrone frappait très fort avec Gomorra, réinvention du film de gangsters par l&rs...

Or noir (Jean-Jacques Annaud, 2011)

On avait quitté le grand Jean-Jacques Annaud sur deux films indignes de son talent, le sympathiqu...

Un été brûlant (Philippe Garrel, 2011)

Qui s’est frotté à La Frontière de l’aube, objet de cinéma qui dépassait allègrement ...

L’ange du mal (Vallanzasca) (Michele Placido, 2010)

Acteur incontournable de l’histoire du cinéma italien ayant joué chez Mario Monicelli, Dino...

This Must Be the Place (Paolo Sorrentino, 2011)

Paolo Sorrentino est devenu le nouveau petit chouchou de Cannes. Sur 5 films, 4 se sont retrouvés...

Neds (Peter Mullan, 2010)

Avec en tête son impressionnante carrière d’acteur, dans des interprétations inoubliables c...

Une Vie tranquille (Claudio Cupellini, 2010)

La renaissance progressive du cinéma italien est un bonheur bien réel, et si sa comédie est à la ...

Le Voyage de Lucia (Stefano Pasetto, 2010)

Pour son deuxième long métrage, l’italien Stefano Pasetto quitte la grande botte en directi...

Habemus Papam (Nanni Moretti, 2011)

L’air de rien, Nanni Moretti présentait cette année son sixième film en compétition à Canne...

La Pecora Nera (Ascanio Celestini, 2010)

Parti du désir documentaire de montrer la situation des malades des hôpitaux psychiatriques, Asca...

Route Irish (Ken Loach, 2010)

Après la légèreté et la tendresse de Looking for Eric, on se demandait comment allait rebondir le...

Encore un baiser (Gabriele Muccino, 2010)

Après une escapade américaine le temps de deux films avec Will Smith (À la recherche du bonheur e...

Le Quattro Volte (Michelangelo Frammartino, 2010)

En regardant de plus près cette affiche étrange ou la bande annonce, on pourrait penser à tort qu...

Le Premier qui l’a dit (Ferzan Ozpetek, 2010)

Depuis Hammam, le bain turc sorti en 1997, le réalisateur turco-italien Ferzan Ozpetek suit toujo...

Benvenuti al Sud (Luca Miniero, 2010)

Nous n’allons pas nous y attarder mais il est bon de rappeler que malgré ses 20.5 millions ...

Draquila – L’Italie qui tremble (Sabina Guzzanti, 2010)

De notre côté des Alpes on ne connait pas forcément Sabina Guzzanti qui s’était faite remar...

Miral (Julian Schnabel, 2010)

Nous avions quitté Julian Schnabel il y a 3 ans avec le sublime le Scaphandre et le Papillon qui ...

Il était une fois dans l’ouest (Sergio Leone, 1968)

Chronique un peu spéciale aujourd’hui, sans le moindre rapport avec l’actualité ou qu...

Enter the Void (Gaspar Noé, 2009)

Quoiqu’il fasse, le réalisateur franco-argentin ne fait rien comme les autres. Dans ses cli...

Tetro (Francis Ford Coppola, 2009)

Il fait partie de la légende, il n’avait plus rien réalisé pendant 10 ans suite à l’i...

Antichrist (Lars Von Trier, 2009)

Le réalisateur danois a le don de créer la surprise à presque chaque film. Dogville était la dern...

Mother of Tears (Dario Argento, 2007)

A vite oublier, Mother of Tears c'est une bouse...

Le Grand silence (Sergio Corbucci, 1968)

Quand on porte le prénom Sergio, on a de grandes chances de faire son trou dans le western…...

Mesrine : l’instinct de Mort (Jean-François Richet, 2008)

Le biopic est à la mode depuis quelques temps, le succès incroyable de la Môme d’Olivier Da...

Terminator Renaissance (McG, 2009)

On l’attendait tous fébrilement ce nouvel épisode de la saga inventée par James Cameron en ...

Mary (Abel Ferrara, 2005)

Voilà un film qu’on peut clairement voir comme une réponse à la Passion de Christ de Mel Gi...

Je l’aimais (Zabou Breitman, 2009)

Difficile d’évaluer l’évolution de Zabou Breitman en tant que réalisatrice étant donn...

Gomorra (Matteo Garrone, 2008)

Une nouvelle preuve que le cinéma italien qu'on disait mort est en train de renaître...

Tropical Malady (Apichatpong Weerasethakul, 2004)

Derrière le grand hold-up organisé (la Palme d’or à Fahrenheit 9/11 plutôt qu’à Old B...

Freddy contre Jason (Ronny Yu, 2003)

Freddy contre Jason, c’est un peu un vieux fantasme qui se réalise enfin… en effet vo...