Ecrit le 2013/01/15 par Nicolas Gilli in Actus
 
 

New World : Infernal Affairs en Corée

New World - Poster
New World - Poster

2 ans après The Showdown, une fresque d’action en costumes, le scénariste Park Hoon-jeong-I revient à la réalisation avec New World, un vrai polar à la coréenne autour d’un flic infiltré tiraillé entre la police et le crime. Et pour ne pas se rater, il s’est entouré d’un casting très haut de gamme.

Le nom de Park Hoon-jeong-I n’est sans doute pas familier de grand monde de ce côté du globe, mais le bonhomme n’est ni plus ni moins que le scénariste de l’excellent J’ai rencontré le diable, ainsi que de The Unjust. La même année que le film de Kim Ji-woon, son premier script, il est également passé par la case réalisation avec The Showdown donc, sorti directement en vidéo chez nous fin 2011, et vendu comme un film venant « des producteurs de The Chaser ». Si le film n’est pas nécessairement mémorable, il jouait entre les codes du film d’action en costumes et ceux du triangle amoureux pour un résultat pas dégueulasse du tout. Pour son second film derrière la caméra, il reprend également la plume et change complètement de registre avec un polar dans la lignée d’Infernal Affairs. Flics, gangsters, succession difficile, tous les ingrédients semblent réunis pour un film dans la grande tradition du genre.

New World

Le détective Ja-seong infiltre la plus grande organisation criminelle du pays et devient le n°3 du gang. Lorsque le boss meurt, une guerre de succession s’engage. Une guerre dans laquelle Ja-seong se retrouve en première ligne, tiraillé entre le n°2 qui lui confierait sa vie et le chef de la police qui le considère comme un simple pion.

On le sent à travers le synopsis, New World pourrait bien évoluer sur une corde sensible en opérant une inversion des rôles plutôt ludique consistant à prendre le représentant naturel du mal, le gangster, comme un personnage positif, et l’inverse avec le représentant de la justice et donc du bien. C’est la star Lee Jeong-jae qui incarne le détective Ja-seong, et il retrouve pris en étau entre deux figures majeures. D’un côté Hwang Jeong-min pour interpréter le gangster Jeong Cheong, et de l’autre c’est le monstre Choi Min-sik qui se glisse dans la peau du chef de la police manipulateur. Un casting 4 étoiles pour un film très attendu de ce premier trimestre, Choi Min-sik ayant définitivement repris goût à son métier, et qui pourrait bien révéler quelques surprises au niveau de l’écriture. Visuellement il n’y a à peu près aucun souci à se faire, ça aura la gueule d’un polar coréen et ça enterrera donc nombre de production venues d’ailleurs. Rien de bien dépaysant au programme, entre types hystériques, insultes, violence et scène de pluie nocturne, mais cet affrontement qui dans le trailer ci-dessous se rapproche de l’esprit Miami Vice, pourrait bien donner lui à quelque chose de sympathique. Et pour une raison supplémentaire de se réjouir, il faut savoir que la lumière est signée Chung Chung-Hoon, directeur de la photographie sur la grande majorité des films de Park Chan-wook.

New World sortira sur les écrans coréens le 21 février 2013.